Histoire d'objetEn céramique

Une invitation au rêve et à l’évasion… Telle a été l’envie de Catherine Le Baron en confectionnant cet ensemble de vases qui évoque fraîcheur et sérénité.

Cette artiste, chimiste de formation, a construit son univers autour de la couleur.

Ensemble de vases, grès blanc, 31 x 13 cm, 27 x 10 cm 20 x 8 cm, 2019

En partant de la silice, du kaolin, du feldspath, de la craie, ou encore du talc, Catherine Le Baron élabore ses propres recettes d’émaux en ajoutant des oxydes colorants (poudres) comme le cuivre, le cobalt, ou le fer afin d’obtenir la couleur souhaitée et d’optimiser la texture rendue.

Pour plus d’opacité, elle utilise du titane ou de l’étain. Pour obtenir du vert, elle utilise le cuivre. Un travail de recherche scientifique très pointu qui nécessite une centaine d’essais pour atteindre les textures et couleurs souhaitées lorsque les couches se superposent.

Catherine Le Baron
Catherine Le Baron en train d’émailler un vase au cuivre pour obtenir une couleur verte après cuisson

Une fois son travail de recherche terminé, Catherine Le Baron arrête la forme qui sera le meilleur support d’expression des couleurs choisies. Ici, elle opte pour une forme verticale en grès qui sublimera son dégradé.

Une fois la pièce réalisée, l’artiste la laisse sécher environ une journée avant de l’arrondir en-dessous.

Une semaine de séchage plus tard, elle effectue une première cuisson avant d’émailler l’intérieur de l’objet.

Elle procède ensuite à l’émaillage de la paroi extérieure par trempages successifs pour obtenir un dégradé délicat et harmonieux.

S’ensuit une seconde cuisson par oxydation au four électrique qui permet de révéler toute la douceur de son vert pastel.

Donec id venenatis, ut et, facilisis non ipsum